Approches

Psychodynamique

La psychodynamique du travail :

Née de la rencontre entre la psychanalyse et l’ergonomie dans les années 1970, cette discipline portait au départ l'appelation « psychopathologie du travail ». Suite à différentes recherches avec des chercheurs d’autres sciences sociales qui étudient « l’homme au travail » (sociologues, historiens, ethnologues, médecins du travail…), elle devient la psychodynamique du travail. 

Elle a pour objectif d'analyser les conflits qui surgissent de la rencontre entre l’individu (avec sa propre subjectivité et histoire) et la situation de travail, dont les caractéristiques sont généralement déterminées indépendamment de sa volonté.

L’approche par la psychodynamique du travail permet de compendre les dynamiques intra et intersubjectives en jeu dans les rapports humains.

Elle favorise ainsi une meilleure compréhension des attitudes et réactions de l’individu dans une situation de travail donnée. 

Elle propose également des outils théoriques pour améliorer les rapports entre l’homme et le travail, répondre à la demande sociale suscitée par l’actualité des problèmes de souffrance au travail, en vue de comprendre les relations entre fonctionnement psychique et organisation du travail

Psychothérapies psychodynamique inspirée de la psychanalyse :

En tant que psychothérapeute, je propose une complémentarité de plusieurs écoles de pensée et faisant appel à la notion d'inconscient. Il s'agit d'établir un lien entre les difficultés actuelles et les expériences passées, les conflits refoulés e non résolus de l'histoire personnelle. La personne prend progressivement conscience de l'influence des conflits inconscients sur son fonctionnement actuel afin de les comprendre et de s'en dégager graduellement.